// récréations informatiques
 

récréations informatiques

home & thèmes & liens & contact

 

Résumé: Le français Louis Braille, aveugle lui-même, inventa, au début du XIXe siècle, la méthode portant maintenant son nom et permettant aux aveugles du monde entier d’accéder à l’écriture et à la lecture. L’ordinateur a été rapidement associé à la production de documents pour les aveugles.

Mots-clés: Braille, alphabet, aveugle, code.

Solution : donnée en P5JS.

thèmes

de plus

Lire dans le noir

L’exercice s’inspire de la revue Senso 9 de Helsana, 1/2002 et du site Internet www.soinf.ch

La revue Senso explique une des activités d’Expo.02, l’exposition nationale suisse de 2002 : « Blindekuh ». Dans notre vie quotidienne plus de 80 pour-cent de nos perceptions sont d’ordre visuel. Le visiteur du pavillon « Blindekuh » ne percevra son environnement qu’à l’aide de ses autres sens. Les voyants auront ainsi la possibilité de mieux comprendre la culture des handicapés.

C’est le français Louis Braille (1809-1852), aveugle lui-même, qui, au début du XIXe siècle, a mis au point un système d’écriture à partir de points en relief (six en tout) permettant de représenter les lettres de l’alphabet, les signes accentués, la ponctuation et les chiffres.

A l’âge de quinze ans, Braille s’inspira d’un système d’écriture et de lecture appelé sonographie, qui fut inventé par un capitaine de l’armée française, Charles Barbier de la Serre, pour permettre aux soldats de composer et de lire des messages de nuit.

La lecture se fait du bout des doigts. Ce procédé qui a pris le nom de son inventeur est utilisé dans le monde entier et dans toutes les langues.



Le braille est défini sur la base d’un groupe de six points. Ils sont numérotés comme ci-dessous de 1 à 6.



Pour les chiffres, il faut prendre deux groupes de six points. Le premier groupe est le symbole de passage au nombre (groupe V, quatrième symbole), puis les lettres de A à J pour les chiffres de 1 à 9 et le zéro. Ainsi pour écrire un nombre, il suffit de placer le symbole de passage au nombre, puis les lettres ou les chiffres comme indiqué.



Indications

Pour représenter les caractères, il suffit de convertir chaque caractère vers son équivalent (français vers Braille et réciproquement). On peut utiliser une table. Dans le groupe I (lettres de A à J), les points 3 et 6 manquent. Dans le groupe II (lettres de K à T), le point 3 a été ajouté aux signes du groupe I. Dans le groupe III (lettres de U à Z, ç, é, à, è ,ù), les points 3 et 6 ont été ajoutés aux signes du groupe I. Dans le groupe IV (â, ê, î, û, ë, ï, ü œ, W), le point 6 a été ajouté aux signes du groupe I.

Version P5.JS. Instructions: tapez sur une lettre affichée à l'écran pour voir apparaître le code correspondant dans la dernière ligne, tapez C pour passer de lettres à chiffres et réciproquement, tapez R pour recommencer.

Valid XHTML 1.0 Transitional